Bledi el djazair

Je vous souhaite la bienvenue sur forum bledi el djazair, n'hésitez pas à vous y exprimer librement et surtout avec courtoisie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 IRAK:Treize tués dans des combats nocturnes à Sadr City

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 66
Age : 40
Localisation : france
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: IRAK:Treize tués dans des combats nocturnes à Sadr City   Dim 13 Avr - 8:54

IRAK
Treize tués dans des combats nocturnes à Sadr City





D'intenses combats nocturnes ont fait au moins treize morts dans le
faubourg de Sadr City à Bagdad, où l'armée irakienne a mis hier les
habitants en garde contre les nombreux engins piégés placés par les
miliciens chiites contre l'armée américaine.
Les
affrontements, qui ont duré toute la nuit, ont cessé à l'aube dans
cette immense banlieue chiite de l'est de Bagdad et bastion de l'armée
du Mahdi, la milice de Moqtada Sadr, selon des habitants. Ils se sont
concentrés sur la ligne de confrontation dans le sud-ouest de cette
cité de trois millions d'habitants, et ont fait au moins treize tués,
des miliciens chiites présumés, a indiqué l'armée américaine.
Cependant, des témoins ont indiqué à l'AFP qu'au moins quatre membres
d'une même famille, des parents et deux de leurs enfants, tués dans une
frappe aérienne, figuraient parmi les victimes. «Les troupes
américaines, lors d'une opération conjointe avec l'armée irakienne, ont
tué plusieurs criminels dans l'est de Bagdad», a affirmé le
commandement américain. Elles ont agi «en riposte à l'attaque de leurs
convois avec des engins piégés et à l'arme légère depuis les toits
d'immeubles ». Treize «criminels» ont péri: deux d'entre eux touchés
par des tirs d'un char Abrams et trois par un missile Hellfire tiré
depuis un drone, selon l'armée américaine qui n'a fait état d'aucune
perte dans ses rangs et a parlé de «deux véhicules endommagés». Depuis
la reprise des combats à Sadr City, le 6 avril, près de 90 personnes y
ont péri, la plupart victimes de snipers et de frappes aériennes
américaines, selon un décompte établi par l'AFP. Les derniers
affrontements avaient éclaté vendredi soir après une journée
relativement calme, mais quelques heures après l'assassinat par des
inconnus du chef du mouvement sadriste dans la ville chiite de Najaf,
au sud de Bagdad. L'assassinat de Riyad Al- Nouri, qui avait des liens
familiaux avec Moqtada Sadr, a suscité une vive émotion au sein du
mouvement sadriste qui a accusé «les forces d'occupation (américaines)
et leurs complices» irakiens tout en appelant à la retenue. Des
funérailles symboliques de Nouri, organisées par les sadristes, ont eu
lieu à Sadr City, où une foule scandant des slogans hostiles aux
Etats-Unis et au gouvernement a transporté dans les rues un cercueil
recouvert du drapeau irakien. A Najaf, le couvre-feu total imposé
immédiatement après l'assassinat de Nouri a été levé. Cet assassinat
est intervenu dans un contexte de vive tension entre le mouvement Sadr
et le gouvernement du Premier ministre Nouri al- Maliki qui tente
d'imposer par la force le démantèlement de l'armée du Mahdi. Les forces
de sécurité irakiennes, appuyées par l'armée américaine, avaient mené
du 25 au 30 mars une vaste offensive à Bagdad, Bassorah (sud) et dans
plusieurs villes du sud chiite contre des éléments «criminels » de
l'armée du Mahdi. Ces combats avaient fait quelque 700 morts, selon
l'ONU. Les principaux accès du quartier de Sadr City sont restés
bouclés samedi matin, en dépit d'une annonce des autorités militaires
d'une levée de l'interdiction de circuler. Seuls quelques véhicules
pouvaient en sortir et y entrer en empruntant de petites ruelles
éloignées de la zone des combats. «Le couvre-feu dans Sadr City a été
levé en général, mais il s'applique toujours dans certaines zones
soumises à des mesures de sécurité», a commenté un membre du service de
presse du gouvernement. Hier, le commandement militaire de Bagdad a mis
en garde contre les nombreux engins piégés dissimulés dans les rues du
quartier pour stopper l'avancée des soldats et véhicules blindés
américains. Il a demandé à la population de rester à l'écart, tant que
les forces de sécurité n'auront pas enlevé les explosifs des rues. Par
ailleurs, l'armée américaine a annoncé qu'un de ses soldats avait été
tué, hier, par une bombe dans le nordouest de Bagdad.







Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2008/04/13/article.php?sid=66871&cid=26

_________________
Si tu veux aider une personne,offre lui un poisson,si tu veux l'aider vraiment apprend lui la pêche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amour.jeun.fr
 
IRAK:Treize tués dans des combats nocturnes à Sadr City
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour soutenir l'asso les amis des bêtes dans ses combats.
» photos de statue de JESUS sur la kaaba
» Prière à Saint Michel Archange
» Ma fille 3 ans se reveille 6/nuit - terreurs nocturnes
» Traduction dans plusieurs langues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bledi el djazair :: politique étrangère-
Sauter vers: