Bledi el djazair

Je vous souhaite la bienvenue sur forum bledi el djazair, n'hésitez pas à vous y exprimer librement et surtout avec courtoisie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La peste menace toujours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 66
Age : 40
Localisation : france
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: La peste menace toujours   Dim 13 Avr - 8:58

RENCONTRE DU RÉSEAU DES MALADIES PARASITAIRES ET VECTORIELLES
La peste menace toujours





Le réseau de chercheurs des «maladies parasitaires et vectorielles »
rattaché à l’Agence universitaire de la francophonie, comptant des
centaines de chercheurs, réparti sur tous les continents et auquel
participe l’Algérie a tenu une rencontre à l’université d’Es-Senia hier
samedi. Ce groupe de chercheurs, dont plusieurs membres étaient
présents ont abordé au travers des communications, plusieurs travaux de
recherche et de développement portant sur des maladies parasitaires
telles la leishmaniose, la trypanosomose connue sous l’appellation de
la maladies du sommeil.
Du
côté algérien, ce fut la présentation d’une communication sur
l’épidémie de peste bubonique apparue en 2003 à Kehaïlia, un douar
situé aux frontières territoriales des wilayas d’Oran, Aïn-Témouchent
et Mascara et qui avait causé deux décès. Les données présentées lors
de cette rencontre l’on été par des professeurs, des
épidémiologistes... qui ont travaillé en 2003 sur l’épidémie, et ce qui
en ressort est fort inquiétant. En effet, ces intervenants ont déclaré
que les facteurs ayant amené l’épidémie de peste bubonique sont
toujours présents en 2008 alors même que le rapport de l’OMS de 2004 a
confirmé que pour Kehaïlia, l’on se trouvait bien en présence d’un
réservoir naturel de peste, comme il en existe ailleurs en Afrique et
en Asie. Plus grave, dans ce même rapport, l’OMS avait émis des
recommandations dont une bonne partie n’a pas été appliquée par
l’Algérie, notamment le ministère de la Santé. Nous citerons dans ce
cadre «le relâchement des activités de la cellule de veille, dont la
dernière rencontre remonte au 4 juillet 2004, des opérations
d’assainissement, l’exécution d’opérations de dératisation sans les
précautions édictées en la matière, l’absence de transition entre
l’urgence et la mise en place de programmes, ainsi que l’absence de
structures d’hospitalisation adéquates». Plus loin, nous apprenons
encore que l’OMS a également recommandé, compte tenu de ce foyer
naturel de peste à Oran, la création par le ministère de la Santé d’un
comité national de la peste et la préparation d’un plan national de
surveillance de la peste. Deux choses qui n’ont pas été faites,
insistent les orateurs. La réactivation des cellules de veille et des
comités locaux de surveillance est ardemment souhaitée par les
professionnels de la santé, et afin d’éviter de se retrouver de nouveau
devant une situation d’urgence au cas où le foyer naturel de peste
serait réactivé. Les moyens de lutte contre ce type de pathologie et de
prévention sont au demeurant bien connus.
Fayçal M.







Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2008/04/13/article.php?sid=66858&cid=2

_________________
Si tu veux aider une personne,offre lui un poisson,si tu veux l'aider vraiment apprend lui la pêche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amour.jeun.fr
 
La peste menace toujours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Admissibles au Capes externe 2014 : la pénurie s'aggrave en lettres, allemand et anglais, et menace toujours en maths.
» Toujours du côté droit ?
» Notre Dame de Fatima:LE TROISIÈME SECRET toujours caché par le Vatican
» toujours des renvois!!
» Loi martiale en Ukraine - nouveau virus - peste pneumonique?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bledi el djazair :: politique / actualité du maghreb-
Sauter vers: