Bledi el djazair

Je vous souhaite la bienvenue sur forum bledi el djazair, n'hésitez pas à vous y exprimer librement et surtout avec courtoisie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « Hyper sympas », ces parasites !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: « Hyper sympas », ces parasites !   Mar 19 Fév - 22:58

« Hyper sympas », ces parasites !
Ecologie Les chercheurs ont trouvé dans les intestins des requins de véritables « appareils détoxifiants » vivants : des vers. Les métaux lourds n’ont qu’à bien se tenir, ils vont désormais être surveillés de près…

Dans la revue Parasitology, une équipe de chercheurs dirigés par Kenneth MacKenzie, parasitologue à l’Université d’Aberdeen (Ecosse), raconte son étonnante découverte : des vers parasites dans le ventre des requins… Mais attention, pas n’importe quel genre de vers ! Ces vers là ont la particularité d’absorber de fortes doses de métaux lourds, des substances toxiques, y compris pour les squales bien sûr.

Les métaux lourds proviennent de la pollution, résultat du rejet en mer de nos déchets industriels. Sur les côtes, certains organismes marins, filtreurs en particulier - comme les coquillages - les accumulent dans leurs tissus. A ce titre, ils sont précieux aux biologistes car ils leur servent d’indicateurs des degrés de pollution (on parle de bioindicateurs).

D’où cette idée des parasitologues : pourquoi ne pas utiliser ces vers comme bioindicateurs de la pollution en haute mer ? En effet, nous n’avons encore aucun indice de ce genre concernant le large. Les chercheurs ont prélevé les parasites intestinaux (Anthobothrium sp. et Paraorigmatobothrium sp.) en pratiquant des dissections sur 16 requins à joues blanches (Carcharhinus dussumieri) prélevés dans le Golfe Persique.

Ils ont ensuite comparé la teneur en cadmium et en plomb - deux métaux lourds - dans les tissus des requins et dans les parasites. Les chiffres obtenus sont stupéfiants : les vers présentaient des concentrations en métaux lourds 278 à 455 fois plus élevés que dans les tissus des requins ! Pour les parasitologues, il y a fort à parier que les vers ont ainsi un effet protecteur sur l’organisme des requins, leur évitant une contamination plus importante encore. Une hypothèse qui reste à approfondir…

Source : Parasitology
Revenir en haut Aller en bas
URSSAPPMPM1789



Masculin Nombre de messages : 10
Age : 38
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: « Hyper sympas », ces parasites !   Jeu 28 Fév - 12:28

de bon nouvél
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loubna_etoile_bleue



Féminin Nombre de messages : 19
Age : 34
Localisation : saida
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: « Hyper sympas », ces parasites !   Mar 4 Mar - 12:04

Une hypothèse qui reste à approfondir… Exclamation Exclamation Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Hyper sympas », ces parasites !   Aujourd'hui à 19:01

Revenir en haut Aller en bas
 
« Hyper sympas », ces parasites !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite liste de romans et d'auteurs bien sympas
» hyper-activité des enfants et alimentation...
» [Carabus (Carabus) granulatus] Coléoptère et parasites
» Routeur wifi et parasites TV
» Hyper...ball !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bledi el djazair :: Le Relais : Cafétériat du forum-
Sauter vers: