Bledi el djazair

Je vous souhaite la bienvenue sur forum bledi el djazair, n'hésitez pas à vous y exprimer librement et surtout avec courtoisie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Chronique du jour : ICI MIEUX QUE LA-BAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 66
Age : 40
Localisation : france
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Chronique du jour : ICI MIEUX QUE LA-BAS   Lun 7 Avr - 0:18

ICI MIEUX QUE LA-BAS


Un matin, je me lève, j’ouvre ma boîte courriel et je tombe sur une divine surprise. Sans rien avoir demandé, sans même bouger le petit doigt, sans rien avoir espéré ni voulu, on me dit, dans un message rédigé comme une fiche technique, qu’une «Peugeot 206 m’est offerte gratuitement». Rien moins ! Je n’ai joué à aucune tombola. Je n’ai acheté aucun billet d’aucune loterie. Qu'à cela ne tienne, on me l’offre cette 206 ! Mon mystérieux correspondant m’informe que je n’avais besoin de jouer à aucun jeu. Mon mail a été sélectionné de façon aléatoire dans une démarche trop compliquée pour que j’en pige un brin.
J’essaye de comprendre : «Aucun billet n'a été vendu mais toutes les adresses mail ont été assignées à différents nombres de billets pour la représentation et l'intimité. Le procédé de choix a été suivi par le choix au niveau de notre machine automatisée de choix de mail (TOPAZ) d'une base de données d'excédent 250 000 adresses mail tirées de tous les continents du monde. Cette loterie est approuvée par le conseil britannique du jeu et autorisée par l'Association internationale des régulateurs de jeu (IAGR). T’as vu, comme c’est clair, le charabia dans lequel on me certifie que le faux est vrai ? Tu ne peux pas ne pas tout comprendre du premier coup. S’ensuit une description détaillée du carrosse qui t’est généreusement et gracieusement offert. Une Peugeot 206 version CC Roland Garros 1.6 HDI. Son prix à la vente est, te dit-on, de 12 500 euros. Pourquoi, diable, quelqu’un que je ne connais pas viendrait- il m’offrir un cadeau pareil ? La description se poursuit, poétique. Peinture ? Noir Obsiden. Etc. Comme jadis mon pote Amokrane, fauché comme les blés, qui s’était réveillé en trouvant dans sa boîte aux lettres le jackpot astronomique du loto de je ne sais quel pays, lui qui n’avait jamais joué à autre chose qu’au 4/20 au zinc de son troquet coutumier, je n’ai pas jubilé vite fait. Autant que mon sceptique copain, je ne crois pas aux miracles. Dans ce monde de rapaces, qui te ferait un cadeau ? N’est-ce pas tout simplement impensable? Dans le dénuement fataliste, on pourrait croire que, là-haut, une force veille sur les éclopés de la vie et que de temps à autre, comme pour réparer les injustices, elle fait tomber une manne sur quelqu’un choisi au hasard. Tintin ! A défaut de ce veilleur équitable, ce sont des virtuoses de la rapacité virtuelle qui te guettent. Ils te montrent le fromage et te font, une fois que tu l’as reniflé, boire le truc jusqu’à la lie. Pourquoi me demande-t-on, pour entrer en possession du véhicule, de prendre contact avec un huissier dont l’adresse sent d’ici la fiction : Boulevard Société Peugeot Sarl ? Même un mauvais romancier soignerait davantage la vraisemblance. Et pour enfoncer le clou, cet huissier se trouve au Bénin. Oui, au Bénin ! Ça sent l’arnaque ? Un peu, tiens ! Pour confirmer que le cabinet d’arnaque qui se tient derrière tout ça est un collège d’amateurs, le courriel est bourré de fautes d’orthographe et d’approximations techniques. L’Internet, un instrument de libération à n’en pas douter, permet aussi l’arnaque, qui ne cesse de se développer. Beaucoup d’entre nous ont reçu ces courriers en provenance d’Afrique dans lesquels une gouvernante, un secrétaire ou des héritiers de responsables politiques qui s’en sont mis plein les poches proposent qu’on leur avance un peu d’argent avant qu' ils nous remboursent au centuple dès leur arrivée en Europe. Des candides pour mordre à l’hameçon, il s’en est trouvé. Et comme une chance ne vient jamais seule, j’ai gagné aussi, la semaine derrière, la Green Card. On m'informe, dans un message dûment référencé, que mon adresse email a été tirée au sort parmi 50 000 emails. Je serais le gagnant d'une somme d'argent d'une «tombola effectuée par Green Card for America». Et pour prendre son lot, à qui faut-il s’adresser ? A un cabinet situé à… Abidjan. Non, mais ! De plus, la Carte d’Amérique, qui a l’habitude d’organiser une tombola mais pour gagner la carte elle-même, ne donne pas d’argent. Ils nous prennent vraiment pour des demeurés ! Un petite navigation gentillette sur le Net t’apprend que ces arnaqueurs, aux identités souvent fictives basées sur des papiers volés ou de faux papiers (avec, bien entendu, de fausses adresses), répandent les richesses en faisant de la toile un fief de millionnaires. Tombolas, lotos de toutes sortes, affaires juteuses : le Net te permet de t’enrichir sans te fatiguer. Il suffit de presser ta souris et l’argent coule ad nauseaum. C’est ce qu’ils te font croire, les petits malins ! Ils te font miroiter ce dont tu n’aurais pas rêvé sans jamais te dire pourquoi ça tombe sur ta pomme. Sur certains sites, on trouve des témoignages pathétiques des victimes de ces arnaques et escroqueries. Pour se défendre, des sites décomposent les mécaniques de l’escroquerie mettant en garde les internautes, des exemples de victimes à l'appui. Les escroqueries à la loterie africaines sont devenues des classiques du genre. A mesure que les appâts se sophistiquent, les défenses s’aguerrissent. On peut apprendre à se protéger. Il y a même, quelque part sur le Net, quelqu’un qui propose, contre une modique somme, un manuel pour monter des arnaques sur internet. Il précise qu’il met ce truc sur le marché pour qu’on apprenne à s’en protéger. Mais à savoir démonter une arnaque, on peut aussi la monter. Pour le moment, le seul cadeau dont je suis absolument certain, c’est que la destination que je vise, je la rallie grâce au train 11 et non pas en 206 que personne n’a aucune raison de m’offrir. Quant aux prétendus millions d’euros attribués par un faux nom à partir d’une fausse adresse abidjanaise, gagnés grâce à la carte verte américaine, je serais presque enclin à me fâcher. On me prend pour un gogo ? Ma vieille grand-mère, qui a inventé sans le savoir et avant l’heure un procédé de protection contre ce type d’illusions d’enrichissement, ne disait-elle pas qu’on ne dépense que ce qu’on gagne à la sueur de son front. Une protection : supprimer !
A. M.



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2008/04/06/article.php?sid=66588&cid=8

_________________
Si tu veux aider une personne,offre lui un poisson,si tu veux l'aider vraiment apprend lui la pêche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amour.jeun.fr
 
Chronique du jour : ICI MIEUX QUE LA-BAS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» question bête du jour: vaut-iml mieux passer les oraux en début ou fin de session?
» Comment poser au mieux ces questions en latin ?
» question sur entendre dans la nuit et observer dans le jour
» Aïd al-Adha : mieux vaut ne pas acheter son mouton le premier jour
» Bébé Allaité 4 mois boit plus la nuit que le jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bledi el djazair :: Les Algériens-
Sauter vers: